WordPress

WordPress, oui mais pourquoi ?

Les 4 points qui font que WordPress est, pour moi, un outil indispensable pour de nombreux sites web, qu’ils soient gros ou petits.

1 – C’est bon pour le SEO

Un site sous WordPress se référence bien. Niveau SEO ce CMS est plutôt bien apprécié par Google, même en version de base sans plugins ni modifications du thème.  Par contre c’est sur que pour se positionner en haut de la première page il y a du travail à faire en plus, mais quand même bien moins que de tout optimiser manuellement.

2 – C’est gratuit et extensible presque indéfiniment

Oui, WordPress est complètement gratuit. Vous n’aurez pas un sou à dépenser pour l’acheter de même que de multiples extensions (plugins) et de très nombreux thèmes (templates). Si vous ne trouvez pas votre bonheur pour le transformer selon votre besoin, il y a aussi pléthore de possibilité payantes : thèmes, extensions, développement sur mesure, … C’est un CMS vraiment très ouvert.

3 – Mise en oeuvre rapide

De nos jours tous les hébergeurs ou presque mettent à disposition une installation de WordPress en quelques clicks. Une fois le nom de domaine paramétré et les DNS en place, il ne faut que quelques minutes pour avoir un site fonctionnel.

Entre tout coder à la main ou utiliser un CMS, le gain de temps est énorme. Y compris pour un site basique de 3 pages, la rapidité de mise en place et le confort d’utilisation compensent largement le fait que ce ne soit pas techniquement justifié. C’est un peu comme prendre un canon pour tuer une mouche.

4 – Une vieille habitude populaire

Je l’utilise depuis ses débuts, presque 14 ans, alors forcément ça créé des automatismes dans les procédures et des habitudes. Je ne suis pas le seul, il y a des millions d’utilisateurs qui utilisent WordPress. L’inconvénient c’est que tellement de monde l’utilise qu’il devient une cible de choix pour les hackers et autre malwares. Il faut donc penser à bien se protéger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *